Favoris (0) 0 Favoris

Votre liste de favoris est vide !

Merci ! Vos favoris ont bien ete transférés au magasin.

QUALIFIÉS RECONNUS
© iStockphoto

Comment amener de fines bouches à aimer les aliments sains

Bien-être

Qu’ils soient colorés, croquants ou savoureux, les fruits et légumes ont un potentiel énorme. Mais d'une manière ou d'une autre, certains enfants ne veulent manger que leurs aliments préférés et en refusent certains autres. Que faire pour que vos enfants mangent sainement tout en s'amusant ? Lisez la suite pour le savoir...

L'enfance, c'est l'amusement. C'est une question de curiosité et de découverte. Il s'agit de repousser les limites et de découvrir le monde. Mais, parfois, il semble aussi qu'il s'agisse de développer une aversion soudaine et fébrile pour la citrouille (même si la veille, elle était un légume favori).

Oui, il arrive que les enfants agissent bizarrement lorsqu'il s'agit de nourriture, et cela peut plonger même les parents les plus détendus dans une spirale d'inquiétude. Qu'en est-il de la nutrition ? S'ils sont comme ça à la maison, que se passe-t-il lorsqu'ils sont à la maternelle ou à l'école ? Après tout, les parents veulent simplement que leurs enfants soient en bonne santé et heureux et qu'ils mangent les quelques choux de Bruxelles.

Eh bien, accrochez-vous à vos bols de salade, nous avons une bonne nouvelle : il y a une bonne raison pour que les enfants ne soient pas toujours enthousiastes à l'idée d'une alimentation saine. Plus important encore, des moyens existent pour que vous les aidiez à satisfaire leurs besoins nutritionnels et à élargir leur éventail culinaire sans provoquer de grandes guerres de légumes. Vous êtes prêt ?

© iStockphoto

Pourquoi les enfants et les légumes ne s'entendent pas toujours

Vous vous demandez pourquoi votre enfant n'admet pas que le brocoli est délicieux ? Ne le lui reprochez pas ; c’est de la faute de l’évolution. Ou peut-être, remerciez-la. Voyez-vous, nos ancêtres ont survécu en distinguant les plantes toxiques de celles qui ne le sont pas. L'une des façons, c’était par le goût. Plus précisément, l'amertume. Si vous mordiez une plante toxique, vous remarqueriez qu'elle était amère. Malheureusement, les légumes sains, comme le brocoli que votre enfant ne touchera pas, ont aussi tendance à avoir un goût légèrement amer. Ainsi, lorsque votre petit trésor le rejette, ce n'est pas parce qu'il est irrationnel, mais parce que son système d'alerte évolutif lui dit que ce n’est peut-être pas prudent. Heureusement, cette détestation héritée n'est pas permanente.

La façon amusante de tromper l'évolution

D'accord, l'évolution peut donc rendre les choses un peu compliquées. Cela ne veut pas dire que vous devez rester assis à regarder votre enfant ignorer ses carottes. Bien au contraire. Vous pouvez aider à recâbler les instincts de votre enfant de plusieurs façons et rendre cela amusant !

Chaque expérience positive permet de surmonter les préjugés qu’il a hérités, ce qui signifie que si vous créez des associations positives, vous pouvez l’aider à apprendre à apprécier les bonnes choses. Vous vous demandez comment faire ? Voici quelques-uns de nos meilleurs conseils :

  1. Cultivez ce que vous mangez : vous voulez des enfants engagés et intéressés par une alimentation saine ? Pourquoi ne pas prendre un peu de vitamine D en faisant du jardinage ensemble ?

  2. Cuisinez ensemble : peler, couper et préparer des fruits et des légumes est une façon sournoise d’inciter les enfants à s’investir tout en s'amusant et en passant de bons moments ensemble. Même s'ils ne veulent pas manger les aliments qu'ils ont contribué à préparer, ils sont plus susceptibles de les goûter.

  3. Suscitez la curiosité : les légumes changent beaucoup selon leur mode de cuisson, alors changez-les et faites participer vos enfants à la découverte. Mettez vos enfants au défi de comparer le brocoli cuit à la vapeur au brocoli cuit au four. Interrogez-les sur la couleur, la texture, le goût. Qu'est-ce qui est différent, qu'est-ce qu'ils aiment le plus ?

  4. Soyez une source d'inspiration : vous êtes le modèle ultime. Laissez vos enfants vous regarder déguster des fruits et des légumes ainsi que des produits laitiers, du poisson, de la volaille et de la viande sans mettre de pression sur eux et sans vous y arrêter. S'ils voient à quel point vous êtes enthousiaste, ils finiront par devenir curieux et voudront eux aussi essayer.

  5. Soyez ludique : le brocoli ne ressemble-t-il pas à un arbre ? Des carottes coupées ne feraient-elles pas de beaux yeux pour un visage ? La pastèque en forme d'étoile a-t-elle meilleur goût ? Quelle histoire une assiette peut-elle raconter ? Même si vos enfants ne mangent pas tout, ils associeront de manière positive et amusante une alimentation saine et c'est la première étape vers la réussite.

Peu importe ce que vous essayez, veillez à leur enlever la pression. Le recâblage de l'évolution prend du temps. Il faut parfois plusieurs tentatives avant qu'ils n'essaient, sans parler d’aimer, un nouveau goût. Alors, encouragez-les à essayer des fruits et légumes, mais faites en sorte qu'ils puissent refuser sans qu’il y ait de conséquences. Faites-leur comprendre que leurs papilles sont en constante évolution. Si ce n'est pas le cas maintenant, ils aimeront peut-être un légume la prochaine fois. Soyez rassuré de savoir que leurs récepteurs gustatifs continueront à se développer. En fait, lorsque vos enfants auront 20 ans, ils en auront perdu environ la moitié et seront moins sensibles aux goûts amers.

Que faire entre-temps ?

Bien entendu, il est assez facile de parler de patience quand on n'est pas en proie à des craintes concernant l'alimentation de son enfant. Heureusement, nous avons également un soutien important pour cela. À savoir, les compléments alimentaires Nutrilite T Kids. Comme il est possible que vos enfants présentent une ou deux carences nutritionnelles, le recours aux compléments alimentaires spécialement formulés est un excellent moyen de favoriser leur nutrition et votre tranquillité d'esprit.

Nutrilite Kids offre une grande variété de compléments alimentaires délicieux que vous pouvez ajouter à l’alimentation équilibrée de vos enfants. Ils comprennent les Multivitamines et Minéraux à Croquer Nutrilite TM pour un soutien de base de la croissance1, le Cal Mag à Croquer NutriliteTM pour le soutien de l’ossature2 et l’Oméga-3 pour Enfants NutriliteTM pour le soutien du régime alimentaire. Cette variété de compléments Nutrilite™ est idéale pour aider les corps en bonne santé à se développer !

Et, si vous cherchez d’autres sources d'inspiration, gardez un œil sur la nouvelle campagne Composantes de Nutrilite Kids qui va vous proposer des moyens amusants, créatifs et éducatifs pour intégrer la nutrition dans la journée de vos enfants.

1 Contiennent du calcium et de la vitamine D qui sont nécessaires pour le développement normal de l’ossature des enfants.
2 Le calcium est nécessaire pour le développement normal de l’ossature des enfants.
3 La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.

Nous utilisons des cookies pour améliorer votre expérience sur notre site. Des cookies sont des fichiers stockés dans votre navigateur, utiles à la plupart des sites Web pour personnaliser votre expérience de navigation.

En continuant à naviguer sur notre site sans modifier les paramètres, vous acceptez notre utilisation des cookies.

J'accepte